support audio

Conférence de Brigitte Oriol à Rennes:
Y-a-t-il de bonnes fessées ?
11 octobre 2012

Beaucoup de gens pensent encore que les fessées, les humiliations, les brusqueries, les punitions, n’ont aucune forme de conséquences sur le développement de la personne alors que ces traitements contribuent à transformer les enfants parfaitement normaux au départ en individus violents et perturbés.

Ces traitements ne sont pas encore considérés comme de la maltraitance en France, mais plut?t comme des méthodes d’éducations qui permettraient d’enseigner les bonnes manières aux enfants…
En définitive, derrière cette tromperie, se cache l’abus de pouvoir de l’adulte sur l’enfant qui entraine des effets dramatiques sur son devenir

Brigitte Oriol

 

Conférence de Brigitte Oriol à? Rennes : La colère
Conférence à? Rennes organisée par Le Collectif Etre Parent Aujourd’hui – 06 octobre 2011

Brigitte Oriol

Ce que redoute la majorité des parents, ce sont les mauvaises conduites de leur enfant.
Comme ils ont appris chez le médecin, le pédiatre, le pédopsychiatre, le psychanalyste qu’il était absolument nécessaire de poser des limites pour ne pas risquer de faire des enfants roi, des manipulateurs ou des capricieux, ils punissent, ils frappent plus ou moins sévèrement leur progéniture pour les maintenir ? sur le droit chemin ?.

Dans cet aveuglement et cette ignorance, on passe à? c?té des besoins fondamentaux de l’enfant pour qu’il puisse se développer et s’épanouir en toute sécurité et quand il a besoin d’exprimer sa colère en réaction à? une frustration, une incompréhension, une agression, on l’empêche de se défendre et de s’affirmer.

Il est temps que les parents connaissent les conséquences de ces actes sur leur enfant mais aussi adolescent et futur adulte. Grace à? l’imagerie cérébrale aujourd’hui, il est scientifiquement prouvé les dégats qu’occasionnent ces traitements sur le cerveau.

Brigitte Oriol